Irina VODA

Titre de la thèse : L’architecture fluide. Une approche de l’intangible dans le discours architectural contemporain

Diplômes

2011 : Le diplôme d'architecte (licence et master), Université Technique (UTCN), Faculté d’Architecture et Urbanisme

Structure(s) de rattachement

Laboratoire Cultures Constructives, unité de recherche Architecture, Environnement & Cultures Constructives (LabEX AE&CC).

Domaines de recherche

Architecture

Présentation de la thèse

Thèse commencée en : Octobre 2011 en Roumanie,

Octobre 2012 en France

Résumé

Le titre «L’architecture fluide. Une approche de l’intangible dans le discours architectural contemporain.» est un oxymore délibérément choisi, pour mettre l'accent sur les valences de fluidité par rapport aux caractéristiques intrinsèques de l'architecture. Le terme n’est pas consacré à un type particulier d'architecture, mais le concept d’architecture fluide est associé en réalité à certaines particularités comme le mouvement, la fluctuation, l’écoulement, le dynamisme, le flux, l'énergie, la coagulation et la désintégration de la matière, etc.

Cette recherche remet en question la pertinence de la notion de fluidité dans l'architecture contemporaine, en fonction de sa évolution à travers l'histoire. En considérant le fait que le terme est actuel, on peut évaluer ses valences dans l'architecture contemporaine souligner ses racines dans l'histoire et les circonstances dans lesquelles il a été révélé.

L'architecture fluide ne se rapporte pas seulement à l'architecture contemporaine, à celle strictement formelle, ou à celle paramétrique, ni seulement à l'architecture organique. Elle suppose une réinterprétation de la production architecturale jusqu’à nos jours, du point de vue du mouvement, de la dynamique, du flux, ou de l’ambiguïté spatiale, réunissant sous le même titre, un certain nombre de fonctionnalités, présentes à la fois dans la perspective historique, dans l'architecture actuelle ou dans celle du futur.

Un premier objectif de ce travail est de definir la fluidité de l’architecture, comme l'expression d'un besoin de liberté, de continuité, de la direction de l’énergie et de l'adaptabilité constante. Le deuxième objectif est de remettre l’architecture fluide contemporaine dans une perspective historique et aussi de trouver des expressions fluides dans le discours architectural contemporain.

Publications

VODA, Irina Ioana, MATEI, Adriana, COSTE, Anne, 2013. « The ineffable in contemporary architecture ». In : ATINER’S Conference Paper Series[en ligne]. 2013. n° ARC2013-0698.

Disponible sur : http://www.atiner.gr/papers/ARC2013-0698.pdf

Publications sur HAL

2015

Article dans une revue

titre
Fluid architecture: the Paradoxes of Continuity in New Architectural Geometries
auteur
Irina Voda
article
Dichotomy: ODDS, 2015, pp.196--207
Accès au bibtex
BibTex