« OÏKOS-RESPONSABLE »

Marie de Guillebon Architecte d’intérieur et designer.

Doctorante en architecture à l’ENSA Grenoble, laboratoire Cultures Constructives, Unité de Recherche AE&CC

Aujourd’hui, le constat sur la crise de la matière fait relativement consensus quant à la non soutenabilité matérielle du modèle de production architecturale actuel. Le réemploi en architecture est une pratique alternative qui revient sur le devant de la scène mais encore trop prétendue marginale, car souvent définie selon une approche généraliste et économiste. Nous proposons dans cette communication de démontrer le potentiel de soutenabilité des pratiques de réemploi en s’appuyant sur la notion de culture constructive et sur la reconsidération du terme ‘éco-responsable’, fondant son sens premier et ses injonctions sur la notion d’oïkos. L’enjeu est de s’emparer de ce terme et de retrouver la richesse de son sens, une manière de lutter contre le bavardage du green-washing vidant bien souvent l’architecture de son sens profond et de son ADN. Il s’agira d’explorer en quoi le réemploi est intrinsèquement lié aux compétences constructives des hommes pour transformer, réparer, rendre possible un nouvel usage selon le besoin.

 

Pour plus d’informations sur cette journée d’études, cliquez ici.