Si le constat sur la crise de la matière fait relativement consensus quant à la non soutenabilité matérielle du modèle de développement actuel, les alternatives qui engagent une inéluctable transition sont multiples. Parmi elles, la pratique du réemploi de l’élément et de matériaux de construction, doit être envisagée comme une opportunité, une ressource et non comme une contrainte.

 

Pour plus d’informations, rendez vous sur la page dédiée au projet de recherche.