Dans la continuité du premier workshop (formation innovante du LabEx ITEM) organisé à Lus-La-Croix-Haute en janvier 2016, ce deuxième travail en immersion souhaite répondre à de nouvelles attentes des territoires concernés, tout en capitalisant l’expérience précédente.
L’objectif principal est de mettre les étudiants en capacité d’analyser les territoires de montagne de plusieurs points de vue et de synthétiser des visions prospectives à partir de leurs différentes approches disciplinaires.
La Ligne des Alpes est ici considérée non seulement comme une infrastructure desservant les territoires traversés, mais aussi comme une ressource territoriale potentiellement
capable d’impulser des projets territoriaux partagés et de faire émerger une identité fédératrice.
L’approche pédagogique s’appuie sur le projet urbain et territorial, croisant les méthodes de la prospective, du projet spatialisé et de l’enquête. Durant la semaine sont organisées des rencontres avec les élus, les associations, les acteurs économiques et les habitants du territoire.

Le tronçon ferroviaire Grenoble-Veynes-Gap (ouvert en 1878) est une infrastructure faisant partie de la Ligne des Alpes, qui relie Grenoble à Marseille. En tant que voie ferrée régionale nécessitant d’importants travaux de modernisation et traversant des territoires ruraux peu peuplés, la ligne a été plusieurs fois menacée de fermeture. Plusieurs acteurs locaux sont actuellement engagés dans la mobilisation en défense et amélioration de la ligne.
Afin de dépasser une argumentation fondée sur la simple « survie » de la ligne et de démontrer les potentiels de développement de l’infrastructure dans les territoires de montagne, une analyse territorialisée et prospective est construite pendant le workshop, montrant la nécessité d’aller au-delà de la seule rationalité technique et économique, ainsi que d’adapter les services ferroviaires aux besoins des territoires du 21e siècle.

ENCADREMENT PLURIDISCIPLINAIRE
Karine BASSET (Histoire, IUG)
Anne COSTE (Architecture, ENSAG)
Nicolas DUBUS (Architecture, ENSAG)
Gilles NOVARINA (Urbanisme, IUG)
Kamila TABAKA (Géographie, IUG)
Gabriella TROTTA (Architecture-Urbanisme, ENSAG)

 

affiche_wkshp_gap-light