Le projet Eolitale de Rémy Vigneron, doctorant au laboratoire Cultures constructives, est lauréat du concours « Graines de futur ». Le concours Arts et Sciences « Graines de futur » s’adresse aux étudiants rhônalpins. Ils doivent imaginer une œuvre sur la thématique de la transition énergétique.

Le projet propose une oeuvre d’art accessible, pragmatique et qui s’appuie sur le quotidien des citadins. Il y a donc une logique d’utilité publique ; élément central de la réflexion. Changer les usages et les réadapter pour y faire passer des messages ; voilà un objectif qu’on pourrait se fixer pour réinventer la ville du XXIème siècle. L’art public paysager est un moyen de créer des choses simples, profondes et palpables. Le «tournesol» est une oeuvre que l’on a ici adapté à un banc en plastique recyclé mais qui peut également se réutiliser pour des tables de pique-nique, des jeux pour enfants… Il peut également être utilisé dans les bars ou événements nocturnes, en tables de bar extérieures, les «tournesols» disposant d’un éclairage bidirectionnel grâce aux LED.