Exposition dont la pièce Ashes to Ashes composée de 33 étoiles de béton fibré a été faite en partenariat avec les laboratoires A&CC et RDL de l’ENSAG et la société VICAT.
Les étoiles de 120 cm de diamètre et de 3 cm d’épaisseur, sont gris anthracite (béton teinté et traité au produit de cure satiné), et reçoivent en leur centre l’inscription « Habeas Corpus ». Cette inscription est faite grâce à des lettrines adhésives de 120 micron d’épaisseur posées en fond de coffrage.
Le béton est du Smart, un nouveau BFUP, prêt à l’emploi, facile d’usage, fait pour la réalisation de pièces de petites tailles comme le mobilier. Ce produit est sorti en septembre 2015. C’est une première commande publique pour ce produit de nouvelle génération.
 
Pour le lettrage sur les étoiles en béton, Philippe Liveneau du laboratoire RDL et ses étudiants ont aussi fait beaucoup d’essais de fabrication de lettrines (imprimante 3D, découpe laser etc.) pour qu’une solution simple et efficace puisse être choisie.
Pour le béton, les essais de fabrication et coulage ont été réalisés dans les atelier du Magasin durant l’été. Cédric Avenier, du laboratoire A&CC a apporté ses compétences en matière de choix des matériaux. M. Christian Clergue, dir. de Sigma béton (société Vicat) a été particulièrement présent lors des essais de coulage du Smart pour fournir les matériaux ainsi qu’une assistance technique importante.
 
L’artiste Didier Faustino et le Magasin semblent très contents du résultat.
Le dîner de vernissage a été donné à la maison forte de la Tour Saint-Ange à Seyssins, en contrebas de laquelle une résidence d’artistes (fondation pour l’art contemporain, privée) conçue par le Studio Odile Decq a été inauguré cet été.